joomla templates top joomla templates template joomla

The Dizzy brains

Madagascar, ses plages, ses baobabs, sa faune unique, … Et son punk ! Avec leur look débraillé, leurs riffs acérés et leurs diatribes sociales, les jeunes malgaches de The Dizzy Brains possèdent une hérédité bien marquée. Mais loin d’un ersatz de punk, ce que produisent The Dizzy Brains est une réelle appropriation culturelle. Chroniques de l’horizon sans issue de la jeunesse insulaire, les chansons de la bande s’inscrivent néanmoins dans le sillon des Sonics, Stooges et autres Dutronc - Jacques Dutronc qui, avec Gainsbourg, sera la source d’inspiration du nom du groupe.

Les quatres musiciens sont des amateurs de culture française donc, et quittent leur île pour la première fois en 2015, direction la Bretagne et son festival de Trans Musicales !

« Pas évident de vivre avec tous ces flics prêts à te tirer dessus (…) C’est pour ça que je préfère ne rien faire, traîner dans la rue : 3 000 ariary, ce n’est même pas le prix d’une prostituée (…) Et encore, c’est toi qui dois rendre la monnaie… », gueulaient-ils, dès 2013, dans leur titre Vangy.

 

Alors quoi ? Rengaine gangsta pour minettes en quête de gros bras ? Balancée par des Californiens décapotés, avec arme factice dans le falzar ? Non. Seulement la réalité d’un quatuor rock squattant l’un des pays les plus pauvres et corrompus du monde : Madagascar… De quoi vous remettre les idées en place, sur la forme comme sur le fond. De l’or en barre ! Pas étonnant que les Trans Musicales de Rennes les aient dans leur programmation : leur musique est un bastion, prêt à damer le pion des reclus. Donner le ton, rien de plus, certificat d’authenticité inclus.

 Revenir à la Programmation